Dépression et suicide

DÉPRESSION ET RISQUE DE SUICIDE DE LA PERSONNE ÂGÉE

La dépression des personnes âgées est fréquente, on estime entre 2 à 3 % la prévalence de l’épisode dépressif majeur après 65 ans dans la population générale. En établissement d’accueil et de soins gériatriques la prévalence s’élève de 5 à 30 %.

La mortalité par suicide en France est une des plus élevée des pays européens. C’est, chez les personnes âgées que le taux de décès par suicide est le plus élevé et le risque suicidaire augmente avec l’âge. Dans le cadre de la prévention du suicide, le suicide des personnes âgées fait l’objet d’études afin de mettre en évidence ses facteurs de risques et de définir des actions de prévention.

Il s’agit pour les professionnels d’être acteurs dans ces actions de prévention et de dépistage des risques, et dans les actions d’accompagnement des personnes âgées dépressives et des personnes âgées auteurs d’une tentative de suicide.

Il leur faut donc pouvoir répondre à ces questions :
Quelle est la réalité sociale du suicide des personnes âgées ? À domicile ? En institution ?

Quelles sont les causes de ces suicides ?

Qu’est-ce qu’un état dépressif et la dépression du sujet âgé, première catégorie du risque suicidaire ?
Quels sont les facteurs de risques expliquant la crise suicidaire ?

Comment, selon ses compétences, évaluer et accompagner la souffrance psychique pour prévenir l’état dépressif et la crise suicidaire ? Les facteurs de risques ?

Comment, selon ses compétences, agir efficacement pour accompagner une personne âgée dépressive ou auteur d’une tentative de suicide ?

Objectifs

  • Permettre aux infirmières d’évaluer leurs acquis initiaux sur le sujet de formation : « dépression et risque de suicide chez la personne âgée »
  • Identifier et analyser ses propres attitudes et pratiques professionnelles face au risque suicidaire et à la dépression des personnes âgées, et aux problèmes rencontrés
  • Connaître les principales données épidémiologiques du suicide des personnes âgées en France
  • Poser les états dépressifs comme première catégorie diagnostique du risque suicidaire  (selon l’OMS)
  • Repérer le risque de dépression chez la personne âgée
  • Poser les principes stratégiques de prise en charge du sujet âgé dépressif selon les compétences professionnelles
  • Développer les pratiques professionnelles de dépistage, et de prévention de la dépression et du risque de suicide selon les compétences professionnelles
  • Accompagner une personne âgée après une tentative de suicide.
  • Évaluer les acquis de formation et traduire l’ensemble des savoirs (initiaux et acquis) en objectifs et moyens d’amélioration des pratiques professionnelles

ces thèmes peuvent vous intéresser